En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Brèves

Laroche et le Cetim renforcent leur partenariat dans l’ingénierie des procédés.

Le groupe Laroche et le Cetim font un pas de plus l’un vers l’autre à l’occasion du salon du Bourget 2019. Deux ans après la signature d’un MOU (Memorandum Of Understanding, manifestation préalable d’entente en français), la société d’ingénierie et le Centre signent le 18 juin 2019 un contrat cadre de partenariat commercial visant à développer conjointement, durant les cinq prochaines années, des services d’ingénierie pour l’industrie manufacturière. Le Cetim apporte son expérience dans le développement de procédés spéciaux et l’ingénierie de projet collaboratif ; Laroche Group amène pour sa part sa maîtrise de l’ingénierie de production, l’usinage complexe et l’assemblage d’aérostructures.

Cet accord est avant tout un renforcement d’une collaboration déjà bien en place. Depuis 2017, les entités du groupe Laroche et du Cetim collaborent régulièrement dans le cadre de prestations d’ingénierie pour les entreprises des industries mécaniques, depuis le développement expérimental jusqu’à l’ingénierie de procédés en phase de production industrielle et l’ingénierie d’équipements et d’usines de production du domaine de la mécanique. « Notre collaboration fonctionne bien, nous avons donc décidé de renforcer nos engagements mutuels et de construire ensemble des offres prestations techniques et intellectuelles conjointes pour adresser l’ensemble de la chaîne de valeur en amont d’une production stabilisée », commente Christophe Saint-Denis, responsable ingénierie industrielle chez Laroche. Des offres destinées au monde de l’aéronautique et du spatial, mais pas seulement. « Dans le cadre de notre MOU, nous avons notamment accompagné Airbus Defence and Space dans la création d’un atelier de fabrication de pièces de haute précision au Kazakhstan, Pyroalliance, Filiale d’ArianeGroup, pour l’étude et la réalisation d’un banc d’essai mais aussi EDF, pour l’étude et la réalisation d’outillages. Nous pouvons donc intervenir dans d’autres secteurs industriels », note Gérard Oury, responsable grands compte au cetim.

Retrouvez nos offres à destination du monde aéronautique sur la page dédiée à ce secteur : www.cetim-engineering.com/aerospace

(18/06/2019)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation.