Usinage

Ref : FC02

Importance du fluide de coupe dans l’usinage

Optimiser l’utilisation des fluides de coupe en lien avec leur application afin de limiter les impacts sur l’usinage.

Présentation de la formation

Objectifs pédagogiques

  • Appréhender le rôle et les enjeux du fluide de coupe sur la physique de la coupe, et donc, sur les paramètres techniques environnants
  • Identifier les familles de lubrifiants et les propriétés d’un fluide de coupe
  • Décrire les critères de choix d’un fluide de coupe adapté à une application
  • Aborder une méthodologie de qualification d’un fluide de coupe
  • Identifier les problématiques liées à l’utilisation des fluides de coupe (machines, outils, phénomènes, etc.) et y remédier
  • Décrire comment optimiser les opérations d’usinage grâce à la maîtrise du suivi en ligne du fluide de coupe en vue d’une limitation de la consommation et des impacts environnementaux et énergétiques

Méthodes pédagogiques

Informations techniques par présentation de diapositives et présentation d’exemples pratiques et d’étude de cas.

Compétences visées

Mettre en place un système de surveillance de fluide de coupe pour limiter les impacts sur l'usinage

Moyens d'évaluation

QCM

Profil du formateur

Formateurs expert technique dans le domaine de coupe et des lubrifiants de coupe, intervenant dans des missions de conseil

Personnel concerné

Responsable production, responsables bureau d’étude, Ingénieurs et techniciens R&D, Ingénieurs méthodes, techniciens des services fabrication, maintenance, QSE, conception, achats

Prérequis

Aucun prérequis technique

Le programme de la formation

  • Approche de l’usinage par la coupe
  • Nature, classification et propriétés des fluides de coupe.
  • Les machines d’usinage et leurs périphériques (filtration, refroidissement, gestion des copeaux, déshuilage, …)
  • Critères de choix des produits en fonction des applications
  • Évaluation de la performance des fluides de coupe
  • Problématiques liées à l'utilisation des fluides de coupe en lien avec l'application (machine, usure outils, phénomènes, état de surface, etc.) : causes, effets et solutions pour y remédier.
  • Bonnes pratiques de suivi des fluides de coupe
  • L’usinage propre : démarche méthodologique de réduction des coûts de production s’appuyant sur une rationalisation de l’utilisation des fluides de coupe, l’optimisation des énergies consommées et sur la valorisation des déchets
  • L’usinage 4.0 : Maîtrise en ligne des paramètres de suivi du fluide de coupe et de l’opération d’usinage