En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Zoom

Best of veille de septembre 2019 : de l’IoT au service de l’industrie

Ce nouveau recueil de notes de veille du Cetim revient, entre autres, sur plusieurs innovations dans les objets connectés dédiés au monde industriel.

 

L’Internet des objets industriels (IIoT) est à l’honneur dans le best of veille du Cetim de septembre 2019. Au menu de ce nouveau recueil de notes de veilles édités par le Centre, on retrouve en effet trois applications des objets connectés dans le monde industriel. À commencer par l’innovation du mois : le capteur mutlifonctions Lapone 1.0 de la startup française Hiboo. Ce petit appareil intègre dans un boîtier autonome (5 cm de large, pour 15 cm de long et 3 cm d'épaisseur) une puce de géolocalisation GPS/GLONASS, un accéléromètre, une sonde de température, un baromètre, un gyroscope et un capteur à effet Hall (qui mesure la variation de champ magnétique). Les paramètres sont enregistrés et sécurisés pendant toute la durée de vie de l'équipement, estimée à 15 ans, avec une autonomie sans intervention de maintenance donnée à 5 ans.

 

Le « sans fil » progresse

Le spécialiste des pompes Sulzer s’est lui aussi penché sur la surveillance de ses produits avec son système Sulzer Sense. Des capteurs sans fil fixés à une pompe, un agitateur, un moteur ou tout autre équipement rotatif, mesurent la température et les vibrations en continu et envoient leurs données dans le Cloud. L’état de fonctionnement de l'équipement peut être, ainsi, surveillé à distance 24 heures par jour, sept jours par semaine. L’accès aux données est sécurisé sur mobile, tablette ou ordinateur, avec une possibilité d’alerte automatique.

Ce Best of veille revient également sur les avantages de la nouvelle norme WiFi 6 pour les objets connectés. Cette technologie continuera d’exploiter les fréquences radio de 2,4 Ghz et de 5 Ghz, et prendra aussi en charge le 6 Ghz, pour atteindre des débits théoriques de 10 Gb/s et, surtout, permettre de connecter jusqu’à "quatre fois plus d’appareils que la génération précédente", soit 60 terminaux en même temps. Dans l’industrie, ce WiFi 6 doit permettre d’accélérer encore la digitalisation des entreprises pour permettre des gains de productivité.

 

Du nouveau dans les matériaux

Également au programme de ce Best of, un nouvel alliage à haute entropie pour la protection des métaux et une technologie de fabrication additive hybridée développée dans le cadre du projet FUI (Fond unique interministériel) 3D Hybride. Elle combine un Laser ultrabref et un laser continu pour améliorer l’état de surface des pièces réalisées.  

 

Retrouvez l’intégralité du Best of veille de septembre 2019 sur notre site, rubrique « Mécathèque ». Pour y accéder, il vous suffit de devenir membre gratuitement.

(21/10/2019)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim