En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Brèves

VibSEA met les vibrations des moteurs d’avion sous haute surveillance.

Décollage immédiat pour VibSEA. Ce projet retenu par la Commission européenne dans le cadre du programme Clean Sky 2 est désormais en piste, avec la signature de l’accord de consortium entre Safran Aircraft Engines, le porteur, le Cetim, qui pilote le projet et l’éditeur de solutions de simulation ESI Group. Financé à 82% par l’Europe, le projet vise à prédire les vibrations hautes fréquences d’un moteur d’avion avec la mise au point d’une méthodologie de modélisation par analyse statistique de l'énergie (SEA) et le recalage expérimental avec des essais pour une portion de carter moteur en grandeur réelle. Cette étude nécessite entre autres le développement d’un banc d’essai spécifique équipé notamment de trois vibromètres laser, d’un pot vibrant et d’un dispositif de traitement d’image. Durée du projet : trois ans.

 

Avec VibSEA, le Cetim confirme son implication dans le programme européen Clean Sky 2, destiné à développer un ensemble de technologies nécessaires pour « un système aérien propre, innovant et concurrentiel ». Après Palace, focalisé sur le développement d’une nouvelle architecture de pompe pour un compresseur embarqué, le Centre est également engagé dans le projet Sherloc mené en partenariat avec l'Imperial College of London, Compose Tools et PEI, portant sur la réalisation de hublots en composites à l’échelle industrielle. D’autres projets devraient suivre en 2019.

 

Retrouvez la « fabrication d’hublots en composites avec QSP » dans une vidéo sur la chaîne Youtube Cetim France.

(10/05/2019)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim