En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Brèves

Les matériaux, un axe prioritaire pour l’UNM.

Quelles normes quand le matériau ou la surface d’une pièce portent de nouvelles fonctions ? C’est le sujet de réflexion exploré par le dernier comité d’orientation de l’Union de normalisation de la mécanique, en décembre 2019. Un sujet complexe. « Le matériau fait maintenant partie intégrante du composant : décrit par des fonctions attendues, évalué par un niveau de performances fonctionnelles et qualifié par rapport aux conditions d’utilisation. Il faut donc compléter l’existant par une normalisation de formalisation pour cadrer l’expression des besoins spécifiques "Matériaux", une normalisation de méthodologie d’essais pour qualifier les performances réalisées par rapport aux exigences attendues et une normalisation des données matériaux et de leurs protocoles d’échanges pour les rendre disponibles sur une très longue période », indiquait notamment en introduction Pascal Souquet, délégué scientifique au Cetim et administrateur de l’UNM. Et quels que soient les matériaux, aciers, poudres métalliques, mais aussi polymères et caoutchoucs, les nouvelles solutions mises en œuvre par les industriels font naître de nouveaux besoins de normes. 

Le sujet vous intéresse ? Une synthèse des débats est disponible dans la lettre 170 de janvier de l’UNM, à consulter sur le site de l’Union de normalisation de la mécanique

(12/02/2020)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation.