En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > A la une

Piles à combustible : Le projet H2REF démarre

Piloté par H2NOVA et le Cetim, le projet européen H2REF vise le développement d’une nouvelle génération de stations de distribution d’hydrogène. Ses premiers travaux débuteront à Senlis.

Trois ans pour développer et valider une station hydraulique de distribution d’hydrogène « hautes performances » de conception inédite. C’est le défi que compte relever le projet H2REF (Development of a cost effective and reliable hydrogen fuel cell vehicle refuelling system), démarré en septembre dans le cadre de la deuxième phase de l’initiative européenne « piles à combustibles (PAC) et hydrogène » (Fuel Cell & Hydrogen Joint Undertaking – FCH JU 2). Cette initiative, soutenue par le programme Horizon 2020 de l’Union européenne et la Norvège, vise le déploiement commercial des solutions hydrogène et PAC pour l’énergie et le transport à travers le vieux continent.

Financé par FCH JU 2, H2REF est porté par un consortium à double coordination Cetim/H2NOVA, réunissant quatre acteurs européens (Hexagon, Haskel, CCS et LBST), ainsi que l’UTC, en tant que sous-traitant du Cetim. Le top départ a été donné le 15 septembre 2015. Au programme, le développement d’un prototype de station, celui des moyens de contrôle et de validation de la conception et la réalisation d’un équipement sous pression adapté, la validation grandeur nature d’un système complet et l’initiation des travaux normatifs. Première étape : l’institut Carnot Cetim doit mettre en place à Senlis les moyens d’essais et infrastructure nécessaires à la tenure des études techniques.

(20/10/2015)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim