En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > A la une

Hercule RB3D

RB3D : Héraclès lève trois millions d’euros

Pour réaliser Héraclès, son nouvel exosquelette capable de se déplacer avec 100 kg de charge, RB3D souhaite lever trois millions d’euros. Convaincue, la Direction générale de l’armement (DGA) finance les recherches à hauteur de 1,8 million d’euros.

Partenaire de longue date du Cetim, l’entreprise auxerroise RB3D envisage aujourd’hui de lever trois millions d’euros pour gonfler ses fonds propres et mettre au point un nouvel exosquelette baptisé Héraclès. Armature robotisée dans laquelle l’opérateur vient se glisser en quelques secondes, l’exosquelette Héraclès, qui fait suite à un premier prototype baptisé Hercule, doit permettre à chacun de soulever et de déplacer une charge de 100 Kg avec souplesse et facilité.

Réalisé en matériaux composites, Héraclès intéresse au plus haut point les armées françaises, partenaires du projet. La Direction générale de l’armement (DGA) a en effet mis 1,8 million d’euros sur la table pour participer à l’opération.

Il faut dire que cette PME de l’Yonne n’en est pas à son premier succès. En dix ans, l’entreprise est devenue une référence et un innovateur de talent. Son secret : la volonté de se faire accompagner par les meilleurs experts toute discipline confondue.

Et ça marche !

Depuis 2002, l’entreprise a en effet accumulé les distinctions. Elle a gagné le concours de création de l’entreprise innovante dès l’année de son lancement et, en 2008, elle a été lauréate des prix de l'innovation INPI en Bourgogne. En 2010, elle est co-lauréate des Mechatronic Awards. Son marché : la mécatronique et les systèmes capables de soulager les opérateurs et de prévenir les Troubles musculo-squelettiques (TMS).

En 2010, l’entreprise met ainsi au point, avec l’appui du Cetim et du CEA List, un Cobot (robot collaboratif) qui démultiplie l’effort humain pour des applications d’usinage comme le brossage, voire le burinage ou la préhension. « Là où une opération de brossage réclame un effort de 20 kg, le Cobot que nous avons mis au point ne demande plus qu’un effort d’un kg », dit Serge Grygorowicz, le patron de cette entreprise de 10 personnes qui réalise 1 million d’euros de chiffre d’affaires.

Le secret de cette réussite ? L’intelligence des hommes, la recherche et de sérieux appuis. RB3D consacre en effet régulièrement 20 % de son chiffre d’affaires en R&D. Depuis ses débuts, elle a tissé des liens avec un réseau d’intelligence dans lequel on retrouve le CNRS, le CEA et bien sûr … le Cetim.

Forte de ses différents atouts, l’entreprise a déjà mis au point un premier prototype d’exosquelette baptisé Hercule que l’homme de troupe peut enfiler en 40 secondes et qui permet de se déplacer avec 40 kg dans le dos. Une nouvelle version d’Hercule entrera en service dans l’armée française dès 2014.

Héraclès, le pendant d’Hercule dans la mythologie grecque, va plus loin. Capable d’embarquer jusqu’à 100 kg de charge à marche soutenue, il doit aussi pouvoir effectuer des petits sauts avec souplesse. Héraclès sera donc la version 2.0 d’une réussite annoncée.

Les trois millions d’euros que RB3D cherche à lever doivent permettre de financer une partie des recherches et de faire construire une nouvelle unité de production.

« Si tout se passe bien, nous devrions être capables d’atteindre les 5,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015 et compter un effectif de 34 salariés », indique Serge Grygorowicz dans Traces Écrites News.

Pour se faire, une version civile d’Héraclès est aussi sur les rails. Elle doit servir aux pompiers et aussi à tous ceux qui ont à soulever de lourdes charges. RB3D prévoit la commercialisation de 200 exemplaires de cet exosquelette civil en 2015.

Retrouvez l'ensemble des vidéos du Cetim sur cetim.fr, rubrique "Actualités", espace "Vidéos".

Contacts :

sqr@cetim.fr

Une question technique ?

(11/12/2012)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim