O5 Marine

Ils optimisent la conservation des navires

Énergie
Pour s’assurer de la bonne protection des navires à quai et éviter les phénomènes de corrosion, O5 Marine a fait dimensionner des anodes galvaniques spécifiques pour la protection cathodique.

Pour s’assurer de la bonne protection des navires à quai et éviter les phénomènes de corrosion, O5 Marine a fait dimensionner des anodes galvaniques spécifiques pour la protection cathodique.  

  

Comment s’assurer de la bonne protection cathodique des navires quand ceux-ci sont au mouillage ou à quai ? Telle est la question que Stéphane Caradec, responsable des opérations chez O5 Marine, a souhaité poser aux experts du Cetim. 

« Nous avons en gestion technique sur le port de Dunkerque, des navires d’exploration pétrolière appartenant à CGG, explique Stéphane Caradec. Pour réduire la consommation énergétique de ces navires lorsqu’ils sont à l’arrêt, nous arrêtons la production électrique à bord et n’utilisons plus que le courant électrique du quai. La protection cathodique par courant imposé, qui permet de protéger la coque de la corrosion en faisant circuler un courant continu entre le navire et des anodes insolubles, n’est donc plus assurée. Il faut alors rétablir une barrière efficace en dimensionnant au plus juste un système de protection par anodes galvaniques ». 

 

Une expertise de terrain 

Pour évaluer l’installation existante et dimensionner de manière optimale de nouvelles anodes, O5 Marine a fait appel au Cetim. « Nous connaissons bien la diligence et l’efficacité des ingénieurs du Cetim, commente Stéphane Caradec. C’est la raison pour laquelle nous avons très rapidement décidé de faire appel à leur expertise dans ce domaine ». 

Après avoir analysé les données techniques des navires et leurs installations de protection, les experts du Cetim ont poursuivi leur enquête sur place au port de Dunkerque. Pour chaque navire à quai, des mesures de potentiel ont été réalisées en plusieurs endroits et une analyse fine de la continuité électrique entre les anodes galvaniques initialement mises en place et la coque des navires a été entreprise. Puis, en fonction de la surface totale à protéger, un calcul de la masse d’anode correspondante a été réalisé. Enfin, pour chaque navire, le nombre d’anodes galvaniques à mettre en place avec leur dimensionnement spécifique et leur répartition a été défini. « Aujourd’hui, toute la flotte de navires CGG à quai à Dunkerque est protégée », conclut Stéphane Caradec.  

  

L'atout Cetim  

Les experts du Cetim réalisent des prestations de conseil et de dimensionnement dans le domaine de la protection cathodique. Ils interviennent en laboratoire et sur le terrain pour répondre aux besoins de leur clientèle, en France ou à l’étranger.  

  

A propos de O5 Marine  

Créée en 2016, O5 Marine, est une société de gestions technique et d’équipage pour des navires au mouillage ou à quai. 

Fermer
Search Delete

En attente de recherche