Locapal

L’analyse de défaillance conclue en mode express

Génie civil
Photo du pont provisoire sur lequel a été réalisée l'analyse de défaillance
L’analyse de défaillance approfondie sur un pont, réalisée très rapidement, a permis au spécialiste français des ouvrages provisoires de prendre rapidement les bonnes décisions.

L’analyse de défaillance approfondie sur un pont, réalisée très rapidement, a permis au spécialiste français des ouvrages provisoires de prendre rapidement les bonnes décisions.  

  

Un pont provisoire était prêt à être mis en service au-dessus d’une autoroute lorsque la rupture d’un boulon a été découverte. Pour Locapal, la sécurité est la première des priorités. La direction du chantier a donc immédiatement envoyé le boulon à son fournisseur pour qu’il lui fournisse des explications. Le diagnostic du fournisseur : très probablement un mauvais serrage. Pour Locapal, dont les équipes respectent de strictes consignes de montage, l’explication ne semblait guère plausible. Le boulon incriminé a donc été confié au Cetim pour la réalisation d’une contre-expertise.   

  

Des analyses poussées  

Dès les premières analyses à l’aide des moyens et équipements des laboratoires du Centre, il s’est avéré que le faciès de rupture n’était pas lié à un serrage défectueux. Comme l’avait pressenti Locapal, les arguments du fournisseur de boulons ne tenaient pas. La mise en service du pont a donc été immédiatement suspendue pendant que le Cetim entreprenait des analyses métallurgiques plus approfondies. Celles-ci ont permis d’identifier une problématique de décohésion intergranulaire. Un défaut ne pouvant effectivement pas être imputé à un serrage excessif, mais plus sûrement dû à un problème de fabrication, notamment lors de la phase de traitement thermique. Tous les boulons assemblés sur le pont présentaient ainsi un risque de rupture. Sur les conseils du Cetim, Locapal a donc décidé de changer les quelque 500 boulons M30 de l’ouvrage. Néanmoins, pour garantir la sécurité du pont, l’entreprise a préalablement confié au Centre la vérification de la conformité de plusieurs boulons du nouveau lot. La caractérisation métallurgique et les essais mécaniques ont démontré leur conformité. 16 heures ont été nécessaires pour changer un à un les boulons de l’ouvrage. « Les experts du Cetim ont fait preuve d’une grande réactivité. Leurs conseils, leur expertise et les réponses étayées à nos interrogations nous ont été très précieuses afin que nous puissions prendre les décisions appropriées », rapporte David Thibaudeau, Directeur Travaux chez Locapal.  

  

L'Atout Cetim  

Expertise dans l’analyse de défaillance associée à des méthodologies d’investigation reposant sur des moyens d’essais mécaniques et de caractérisation métallurgique ainsi que sur un vaste retour d’expérience permettant de comprendre l’origine et la nature d’une défaillance, de fournir des arguments techniques, et d’accompagner les fabricants et les utilisateurs de pièces ou de systèmes qui intègrent des assemblages.  

  

A propos de Locapal

Créée en 1976, l’entreprise conçoit, fabrique, installe et loue des ouvrages provisoires pour les chantiers du bâtiment, des travaux publics et du génie civil : passerelles et ponts provisoires, portiques, estacades maritimes et fluviales, etc. En 2020 la société a enregistré un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros.

Pour plus d'informations : locapal.fr

Fermer
Search Delete

En attente de recherche