Lloyd’s Register

Une complémentarité entre essais et certification

Certification
Organisme de certification spécialisé dans le domaine maritime, Lloyd’s Register intervient dans la validation des pièces et matériaux utilisés sur les navires. Lors de ces vérifications, il s’appuie sur les experts du Cetim pour conduire les essais.

Organisme de certification spécialisé dans le domaine maritime, Lloyd’s Register intervient dans la validation des pièces et matériaux utilisés sur les navires. Lors de ces vérifications, il s’appuie sur les experts du Cetim pour conduire les essais.   

  

Société britannique de classification, Lloyd’s Register dispose en France d’une dizaine d’inspecteurs spécialisés dans le domaine maritime. Mandatés par l’entreprise pour ses propres navires, par des armateurs, par des fabricants de pièces (moteurs, treuils, etc.) ou par des États (dans le cadre d’une délégation de pavillon), ces inspecteurs s’assurent du bon respect des normes applicables aux différents bâtiments. 

« Nos missions visent à nous assurer de la sauvegarde de la vie humaine en mer, indique Bertrand Blanchard, inspecteur chez Lloyd’s Register. Pour cela, nous vérifions notamment que la matière utilisée dans les composants maritimes est bien conforme aux spécifications demandées. C’est le cas par exemple quand ces produits ne disposent pas d’un certificat EN 10204 de type 3.1 ou 3.2. » 

Le certificat de contrôle EN 10204 de type 3.1 est un document émis par le fabricant qui précise que les produits livrés sont conformes aux exigences de la commande et qui est accompagné des résultats de test du fabricant. Le document est validé par un service interne, indépendant du service de fabrication. Le certificat 3.2 est un document préparé à la fois par le fabricant et une tierce partie indépendante, dans lequel ils déclarent que les produits livrés sont conformes aux exigences de la commande. Les résultats des essais sont fournis avec le certificat. 

 

Expertise et confiance 

« Nous faisons réaliser ces tests de conformité par le laboratoire du Cetim, car celui-ci est accrédité Cofrac et donc reconnu au niveau national, poursuit Bertrand Blanchard. Ses experts, en qui nous avons toute confiance, possèdent toutes les compétences et les moyens nécessaires pour réaliser ces essais conformément aux normes en vigueur. » 

Les essais proprement dits donnent lieu à un premier document de réception et d’approbation de la matière avant usinage des éprouvettes. Les essais mécanique et métallographique sont ensuite réalisés en présence des inspecteurs de Lloyd’s Register.  

  

L'atout Cetim  

Le laboratoire d’essai de Nantes est accrédité Cofrac 1-0037 pour les essais mécanique et métallographique (portée disponible sur www.cofrac.fr). Les experts du Centre travaillent en parfaite coordination avec les différents organismes certificateurs.  

  

A propos de Lloyd's Register  

Créé en 1760, Lloyd’s Register est un organisme de certification spécialisé dans le domaine maritime. Reconnu internationalement, l’entreprise établit et applique des standards techniques propres et les normes en vigueur au projet de construction maritime (navires, structures Off-shore, etc.). Lloyd’s Register est membre de l’International Association of Classification Societies. 

Fermer
Search Delete

En attente de recherche