Note de veille - Piles à combustibles à méthanol direct - Applications et Jeu des acteurs

Créé le : 11/02/2021

Les piles à combustible (PAC) utilisent l'hydrogène comme combustible pour produire une électricité propre et efficace qui peut alimenter les véhicules. Le méthanol est un excellent et efficace carburant porteur d'hydrogène, car il contient plus d'hydrogène que l'hydrogène liquéfié (refroidi à - 252 °C). Le méthanol peut être "reformé" sur place dans une station-service pour produire de l'hydrogène pour les voitures à PAC ou dans des unités d'alimentation fixes alimentant des piles à combustible pour l'alimentation principale ou d'appoint.

La technologie du reformeur embarqué peut être utilisée dans les véhicules à PAC, permettant un ravitaillement rapide en trois minutes et une autonomie de 1000 km. En tant que molécule simple - CH3OH - sans liaison carbone-carbone, les piles à combustible à méthanol direct (DMFC) peuvent être utilisées pour certaines applications, où le méthanol réagit directement sur l'anode de la pile à combustible pour éliminer les atomes d'hydrogène afin d'alimenter les systèmes DMFC. Comme le méthanol peut être produit à partir d'une large gamme de matières premières conventionnelles et renouvelables, il est le carburant porteur d'hydrogène le plus abordable, le plus durable et le plus facile à manipuler.

Cette note vise à présenter ce type de pile à combustible, les applications à destination de la mobilité ainsi que le jeu des acteurs très dynamique de ce secteur.

SOMMAIRE

  1. DU CO2 AU METHANOL
  2. LA PILE A COMBUSTIBLE A METHANOL DIRECT
  3. APPLICATIONS MOBILES DES PILES A COMBUSTIBLE AU METHANOL
  4. JEU DES ACTEURS