Note de veille - Camions à hydrogène : la ruée vers l'or ?

Créé le : 28/09/2020

Pour réussir leur transition écologique, les puissances industrielles du monde entier se lancent dans la course aux poids lourds électriques. Leurs entreprises espèrent ainsi accélérer le déploiement d’infrastructures de distribution d’énergie pour pouvoir ensuite imposer leur propre technologie électromobile.
Ces derniers temps, la multiplication des accords commerciaux et le doublement à venir du fret maritime sont fréquemment évoqués. Or, ces flux logistiques se terminent toujours par d’innombrables poids lourds sur les routes, et si aucun virage technologique n’est opéré, leur empreinte écologique deviendra gargantuesque !
Et le temps est compté, car selon l’accord de Paris sur les émissions de CO2, tous les constructeurs devront intégralement décarboner leurs usines et véhicules avant 2040. Ceux qui ont conservé une activité poids lourds sont ainsi en mesure de rentabiliser leur technologie de piles à combustible dans leurs nouveaux camions électriques, tout en recyclant leurs batteries camion usagées dans leurs voitures neuves. In fine, cela leur permettra de déployer puis d’imposer leur propre réseau de chargeurs et de distribution d’hydrogène (H2).
Mais cette compétition de constructeurs dissimule aussi 6 grandes puissances industrielles en lutte pour réussir leur transition énergétique avant les autres : l’Allemagne, l’Italie, la Chine, la Corée du Sud, le Japon… et la Californie.
Cette note de veille présente le jeu des acteurs sur le marché du camion à hydrogène qui est vraisemblablement une préfiguration de ce qui devrait se passer sur le marché des engins off-road. De plus, nous mettons en avant les principales nouveautés des constructeurs de camions à hydrogène et leurs composants.

SOMMAIRE

  1. JEU DES ACTEURS DANS L’ELECTRIFICATION DES POIDS LOURDS
  2. NOUVEAUTES DANS LES CAMIONS A HYDROGENE
  3. NOUVEAUTES DANS LES EQUIPEMENTS DES CAMIONS A HYDROGENE