Amélioration de la performance des pme de sous-traitance d’usinage – Outil d’auto-diagnostic

Créé le : 04/03/2015

L’augmentation de la productivité en usinage est la première préoccupation des industriels du secteur. Sur 1900 entreprises de la profession Mécanique Industrielle consultées, et 474 répondants, c’est en effet le besoin prioritaire qui est ressorti de l’enquête de besoins réalisée fin 2011 auprès de la profession.
La profession comptant un grand nombre de PME (86 % de ces entreprises ont moins de 50 personnes et 50 % ont moins de 20 personnes), la commission professionnelle a demandé au Cetim de réaliser en 2013, dans une quarantaine de ces PME, des diagnostics courts (1/2 journée), afin de déterminer les pistes potentielles d’amélioration de cette productivité. L’objectif : pouvoir définir des thèmes d’actions collectives dans le domaine du processus d’usinage.
Ces diagnostics ont plutôt montré des problèmes organisationnels : organisation du poste de travail, pilotage et suivi d’atelier, changement rapide de production, etc.
La commission professionnelle a donc demandé au Cetim de construire, en 2014, un outil d’autodiagnostic à l’usage de l’ensemble des dirigeants des PME de la profession. Cet outil leur permettra d’évaluer rapidement leur niveau de performance globale et de voir, par eux-mêmes, sur quels axes de progrès ils devront accentuer leurs efforts. Ensuite, le dirigeant pourra faire appel, en cas de besoin, à des organismes afin de l’aider à la mise en place d’actions correspondant aux axes de progrès qu’il aura retenus.