Guide pratique à l’usage du BE pour la mise en œuvre des symboles de soudures prenant en compte la fatigue des composants mécaniques

Créé le : 08/07/2020

Ce guide pratique (9Q392) à l’usage exclusif des bureaux d’études a une ambition forte : celle de leur faire prendre conscience que la cotation des cordons de soudure peut être prépondérante lors de la fabrication et par là même avoir un impact technico-économique certain, évalué ici à partir d’une méthode faisant appel au temps (vitesse d’exécution du parachèvement, mise en position et contrôle) et aux moyens matériels, et illustré dans un tableau à partir d’exemples. Car, si plusieurs études portant sur la fatigue des composants mécano-soudés ont montré l’intérêt de privilégier de grands rayons de raccordement en pied de cordon et d’augmenter la profondeur de pénétration, ces recommandations doivent néanmoins être pondérées. Pour illustrer leurs propos, les auteurs de ce guide ont souhaité une approche simple mais exhaustive et sont donc partis d’interrogations auxquelles ils ont apporté des réponses claires : pourquoi coter un cordon de soudure ? Quels sont les paramètres qui influent sur la géométrie d’un cordon de soudure ? Quels sont les moyens qui permettent de modifier la géométrie superficielle après soudage ?

Auteur : Alexis FERRARI