En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Zoom

Best of mars 2012

« Best of » veille de mars 2012 : l’agitateur d’intelligence

Le point commun entre les innovations présentées ce mois-ci, c’est le souci de rester en éveil afin de déceler dans des domaines forts différents les avancées, voire les subtilités, qui peuvent émerger de la recherche et faire gagner les entreprises. Un agitateur de neurones au service d’une intelligence partagée.

Les idées et les innovations ne manquent dans ce nouveau « Best of » veille. À commencer par ces différents procédés d’anodisation qui, en conférant une certaine rugosité aux surfaces, améliorent le collage entre du métal et du composite.

Mais, c’est aussi la micro et la nano-structuration des pièces injectées qui est à l’honneur avec la plateforme pilote de production de composants plastiques fonctionnalisés créée par le Pôle européen de plasturgie (PEP). Au programme : l’usinage assisté par ultrasons, l’électroérosion, la gravure laser femto-seconde, le procédé par voie additive LIGA, etc..

Les quasi-cristaux ont valu le prix Nobel de chimie 2011 au chercheur israélien Daniel Schechtman. Combinant les propriétés du verre métallique (métal amorphe) à celles des métaux cristallins, ils confèrent une très grande dureté, de la résistance à la traction et de la ductilité aux matériaux. Leur utilisation en mécanique est déjà suivie de près.

Côté simulation, Autodesk investit l’iPad et propose « ForceEffect », une application gratuite de pré-dimensionnement. À partir d’une photo d'un chariot élévateur, l’application permet d’identifier la structure, de reprendre les formes, de définir les appuis et les efforts, etc.

D’autres chercheurs simulent le comportement des amarrages des éoliennes flottantes face aux différentes forces exercées sur le flotteur. Mais, il reste dans ce domaine beaucoup à faire.

D’autres encore travaillent sur une prothèse externe du genou. Leur système mono-axial possède un contrôle fin du mouvement grâce à un fluide magnéto-rhéologique.

Pour nettoyer les pièces et traiter les eaux, certains ont pensé au savon magnétique dont les caractéristiques sont modifiables en fonction du champ magnétique appliqué.

Enfin, l’ingéniosité se cache encore derrière ces petits objets volants qui, dotés d’une caméra, permettent de surveiller l’état des structures (éoliennes, pylônes, etc.) sans avoir à mobiliser une équipe de grimpeurs mainteneurs.

Plus d’informations dans le document joint.

Contact :

sqr@cetim.fr

Une question technique ?

(11/04/2012)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation.