En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Système d'information et Management

A la une

Projet européen : BHC 21 pose les bases de la formation du futur

Le projet européen Boosting Human Capital in the 21st Century examine comment des moyens d'apprentissage innovants peuvent aider à former des travailleurs peu qualifiés. L'accent est mis sur des formations techniques pour l'industrie manufacturière.

 

Comment apporter de la meilleure manière à des personnes peu qualifiés les compétences et la motivation pour travailler dans l’industrie ? C’est à cette question que compte répondre le projet Boosting Human Capital in the 21st Century (BHC21). Lancé en Avril, ce projet européen Interreg 2 mers (qui mobilise des acteurs belges, néerlandais, français et britanniques) financé par le fond Feder compte en effet expérimenter de nouvelles façons de recruter et de motiver les potentiels candidats, mais aussi de les former. Objectif : Sur la base d’un socle de bonnes pratiques pour évaluer et recruter les candidats, développer et évaluer d’ici à 2022 un modèle de formation générique pour les opérateurs utilisant les dernières technologies d’assistance cognitive : réalité augmentée et virtuelle, Serious Game, commande vocale, guidage lumineux, système d’amélioration des compétences, formations interactives en ligne de type Spoc (Small Private Online Course) ou Mooc (Massive Online Open Course)…

 

Le Cetim est partenaire

L’enjeu est fort car la réussite de ce projet contribuera à améliorer le transfert des connaissances, l'anticipation de l'évolution des métiers, l'amélioration de la qualité de l'enseignement et le processus de recrutement. Le projet est piloté par l’Agence de développement provincial de Flandre occidentale. Il mobilise des partenaires belges et britanniques et français, dont le Cetim. Dans le cadre de la réflexion « Formation numérique », le Centre apporte son expertise dans la formation professionnelle dans le monde industriel. Ce programme lui permettra également de conforter cette expertise et d’évaluer la pertinence de différentes solutions pédagogiques.

Pour en savoir plus sur le projet, rendez-vous sur le site dédié à Interreg 2 Mers. L’ensemble des formations proposées par le Cetim sous la marque Cetim Academy est consultable sur notre site, rubrique « Formation »

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Le système d’information interconnecte en interne les acteurs d’un projet. Il suit la marche de l’entreprise et formalise les compétences et les savoirs pour les rendre accessibles et utilisables en toute sécurité. Au niveau technologique, a coconception d’objets oblige tous les fournisseurs à contribuer simultanément à la création d’un prototype, le plus souvent virtuel, avant sa réalisation. Sur l’aspect management, il s’agit de définir ou de redéfinir la stratégie de l’entreprise et d’améliorer son efficacité.

Cet axe technologique rassemble des projets concernant le management des connaissances et des compétences, le management de la performance industrielle et l’entreprise étendue.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Traçabilité
  2. Gestion des connaissances et des compétences
  3. Veille stratégique
Une question technique, contactez le Cetim : +33 970 821 680 Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim