En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Conception - Simulation - Essais

A la une

Vers des reproductions plus fidèles de la Vierge de Lourdes grâce à la numérisation 3D.

Une nouvelle vidéo en ligne dévoile les secrets de la numérisation de la statue de Notre-Dame de Lourdes. Objectif : proposer aux pèlerins des répliques conformes à l’original.

 

Les pèlerins qui achètent des reproductions de la Vierge dans la librairie du Sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes peuvent désormais en être certains : les statues qu’ils remporteront chez eux sont fidèles trait pour trait à la sculpture de Joseph-Hugues Fabisch nichée dans la grotte du sanctuaire. Leur conformité est même désormais validée par un certificat officiel délivré par le Sanctuaire. Pour cela, le diocèse a confié aux experts du Cetim le soin de numériser en 3D l’original afin de réaliser de nouveaux moules.

Une opération de haut vol, réalisée de nuit pour ne pas perturber le recueillement des fidèles, à retrouver en images dans une nouvelle vidéo en ligne. Vincent Barbier, du Cetim Sud-Ouest, y détaille l’historique de cette prestation, les contraintes liées au lieu, le matériel utilisé, et le résultat final fournit par le Centre : un modèle 3D précis au dixième de millimètre près ! « Nos clients ont été notamment particulièrement surpris de voir des détails qu’on ne voyait pas à l’œil nu », explique-t-il.

Un succès qui a ouvert la voie à d’autres opérations de numérisation 3D pour le diocèse, notamment de l’ensemble de la grotte en vue de fabriquer le décor d’une comédie musicale retraçant la vie de Bernadette Soubirous.

La vidéo « La Vierge de Lourdes entre dans l'ère numérique » est disponible sur la chaîne Youtube Cetim France. Retrouvez également plus de détails sur cette opération dans le Cetim Infos N° 249 de Mars 2020.

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Modélisation et simulation du produit conduisent à une optimisation virtuelle des solutions avant réalisation physique. La tendance est donc à une conception plus performante, en prenant en compte la prédiction de la durée de vie à la fatigue et en optimisant les coefficients de sécurité dans une approche fiabiliste. L’objectif majeur est d’arriver à des délais de développement beaucoup plus courts. Les progrès marquants sont obtenus dans le domaine de la simulation de phénomènes de plus en plus complexes et multiphysiques.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la conception fiabiliste des produits, la vérification des exigences fonctionnelles et la qualification de la performance, les méthodes d’analyse basées sur le besoin du client, la conception de produits propres et silencieux, la simulation du comportement et du fonctionnement des produits.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Ecoconception
  2. Tolérance aux dommages en service
  3. Spécification géométrique des produits
  4. Qualification virtuelle (virtual testing)
  5. Conception de produits fiables et sûrs
  6. Interface homme machine
  7. Design et réalité virtuelle
  8. Réalité augmentée
  9. Simulation et optimisation numériques
  10. Chaînage numérique
  11. Conception biomimétique
  12. Big Data
  13. Soudage sans métal d'apport
  14. Méthodes innovantes de conception
  15. Applications techniques mobiles
  16. Cybersécurité
  17. Calcul intensif
Une question technique, contactez le Cetim : +33 970 821 680 Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim