En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Zoom

Best of veille d’avril 2020 : plein feu sur le numérique

Monde réel et virtuel mêlés dans l’atelier, IoT appliqué à une ligne de revêtement et caméra sémantique pour véhicules autonomes, le recueil de notes de veille publiées par le Cetim au mois d’avril fait la part belle aux solutions digitales. 

 

Le Best of veille d’avril en fournit plusieurs preuves supplémentaires : l’avenir de l’industrie passe par un emploi massif de solutions numériques. À commencer par le projet FutureWorks360 de l’institut de recherche allemand Fraunhofer IAO. Cette plateforme regroupe plusieurs technologies d’avant-garde au service des ateliers de production de demain. Au menu, de la fabrication additive, des systèmes d’assistance en montage, des outils de planification numérique, de la production en réseau, le tout regroupé dans un jumeau numérique d’un atelier réel, construit grâce à un système de numérisation 3D Indoor qui capture l’environnement à 360° et réalise le positionnement en intérieur.

Avec sa plateforme d'information et de gestion en ligne Coatify, Wagner applique pour sa part les solutions de l’IIoT (Industrial Internet of Things) aux installations de traitement de surface. Cette plateforme offre à l'opérateur un aperçu de toutes ses lignes de production en globalité sur une page unique, ou les paramètres détaillés ligne par ligne : temps de revêtement, nombre de pièces revêtues, affichage de la ligne de convoyage, paramètres historiques, valeurs de référence sur 365 jours…

 

De nouveaux yeux pour les véhicules autonomes

La start-up française Outsight exploite les atouts du numérique dans un tout autre domaine : le guidage des véhicules autonomes. La jeune pousse a en effet développé une caméra sémantique capable de distinguer les objets et les personnes avec une grande précision grâce à la reconnaissance des formes et des matières (la peau par exemple) pour en déduire la nature (voiture, arbre, etc.) et donc le comportement à adopter à son égard.

À noter, ce Best of veille d’avril présente également un nouveau procédé de polissage plasma mis au point dans le cadre du After ALM. Principal intérêt de cette technique applicable à des alliages d’aluminium et de titane : sa rapidité, puisqu’elle nécessite entre 10 secondes et une minute.

 

Retrouvez l’intégralité du Best of veille d’avril 2020 sur notre site, rubrique « Mécathèque ». Pour y accéder, il vous suffit de devenir membre gratuitement.

 

(18/05/2020)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation.