En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > Zoom

Best-of veille de décembre 2017 : des robots agricoles et des procédés innovants

Des « robots agricoles », un nouveau procédé de formage, un porte-outil de tournage innovant et le dépôt de matière par Friction Welding sont au programme de ce Best-of de notes de veilles publiées par le Cetim.

 

Pour gagner en efficacité les machines agricoles se robotisent et adoptent des configurations originales ! La preuve dans le Best of veille du Cetim du mois de décembre 2017. Pour utiliser des outils agricoles portés à la place des traditionnels outils semi-portés ou traînés qui peuvent s'avérer encombrants et coûteux, le robot Dot Power s’appuie en effet sur une forme de U. Son inventeur, Dot Technology Corp. au Canada, a doté son robot de quatre roues motrices et directrices. Après avoir attelé automatiquement un outil au cœur du U, via une télécommande, l'agriculteur programme sur une tablette le parcours du robot guidé par un GPS. Le Canadien développe actuellement une solution intermédiaire sur le principe des tracteurs "maître-esclave" avec quatre unités robotisées capables de suivre un tracteur piloté par l'agriculteur.

 

Du nouveau dans les procédés

Outre les robots agricoles, ce nouveau Best of veille se concentre sur les nouveautés dans les procédés de fabrication industriels. À commencer par le tournage. Le fabricant d'outils coupants allemand Vandurit a ainsi développé un porte-outil motorisé dont l’axe de rotation est couplé aux deux axes linéaires X et Z. Le dispositif, qui utilise des géométries de plaquettes de coupe également spécifiques, fait varier en continu le point de contact de l'arête de coupe avec la pièce. Objectif : usiner des formes complexes avec un seul outil. En usinage extérieur ou intérieur, les surfaces planes, cylindriques, concaves ou convexes sont réalisées avec précision et avec des vitesses d’avance élevées par rapport au tournage conventionnel.

Autre procédé original présent dans ce Best of, le formage des métaux en combinant forgeage et compactage de poudres. Mise au point par des chercheurs de la National Kaohsiung University of Applied Sciences de Taiwan, la méthode permet de fabriquer des pièces de petites dimensions en une seule opération.  Dans leur démonstration de laboratoire un lopin en cuivre de 1 mm de diamètre est placé dans un outillage de type poinçon-matrice rempli ensuite d’une poudre de cuivre afin d’obtenir, après la mise en forme, une pièce monobloc.

Avec son « Coating 3D technology », l’Allemand J.G. Weisser Söhne dépose pour sa part de la matière sur le support à recharger par un procédé de Friction Welding. Cela permet ainsi d’éviter de possibles fissurations quand le soudage est utilisé pour ce type de dépôt. L’embase est d’abord chauffée par induction, puis une électrode tournante en matériau d’apport vient en pression sur celle-ci pour obtenir une déformation plastique à la surface de contact. La tête rotative se déplace afin de déposer un cordon de matière sur le substrat. Le dispositif est capable d’utiliser de nombreux matériaux comme les aciers ou des alliages d’aluminium corroyé.

 

Le Best of veille de décembre aborde également la fabrication additive avec un laser bleu et des nouveautés dans les revêtements des dispositifs médicaux.

 

Retrouvez l’intégralité de ce Best of veille de décembre 2017 sur notre site, rubrique « Mécathèque ». Pour y accéder, il vous suffit de devenir membre gratuitement.

(18/01/2018)

Voir tous les articles

Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Cetim - Ressources humaines - Jeunes ingénieurs mécaniciens, consultez nos offres d'emploi