En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > A la une

Laboratoire commun

Un laboratoire commun pour la voiture composite

« Ensemble, nous sommes animés d’une ambition forte : construire le pôle français de développement du composite industriel bon marché et compétitif avec les solutions mécaniciennes métalliques. Cela nous a conduit à nous centrer sur l’essor du composite à matrice thermoplastique dans l’automobile, industrie reine des grandes séries économiques », a déclaré Philippe Choderlos de Laclos, directeur général du Cetim lors du lancement officiel du nouveau laboratoire commun qui, outre le Cetim, réunit le CNRS, l’Ecole Centrale de Nantes et l’ENS Cachan.

Annoncé lors du Jec Composites Show de Paris, ce nouveau laboratoire doit relever plusieurs défis technologiques et un challenge économique ambitieux : rendre possible la fabrication et la mise sur le marché de la voiture de série à structure composite dès 2020.

« Cela ne peut se faire que dans une réflexion globale, "Matière-Produit-Process", continue Philippe de Laclos. Côté process, tout est à inventer pour tenir les objectifs de coûts et de cadence. La fiabilité est un élément essentiel de la qualité des pièces qui seront produites. Cela passe par la simulation afin de déterminer au plus vite les solutions de fabrication. Les exigences techniques en matière de tenue à la fatigue, tenue au crash, etc. nécessitent, elles-aussi, des travaux de recherche importants afin de modéliser et d’évaluer les solutions industrielles potentielles. »

Autant d’impératifs qui nécessitent la levée de certains verrous technologiques au rang desquels figurent : le développement d’outils de simulation modulaires et paramétrés d’aide à la conception, le pilotage et la maîtrise de scénarios de rupture ainsi que des mécanismes d’absorption de l’énergie, la mise au point de solutions innovantes de mise en œuvre des matériaux répondant aux exigences de la production automobile, le développement de l’assemblage multi-matériaux au travers du couplage de procédés et de la maîtrise des modèles multi-physiques.

Le nouveau laboratoire commun va bénéficier de l’expérience en matériaux composites acquise au sein du Technocampus EMC 2 de Nantes, centre de recherche et de transfert de technologie dédié aux composites qui réunit Airbus, EADS IW, le Cetim et des centres de recherche académiques. Il s’inscrit dans la dynamique de l’IRT Jules Verne dédié aux technologies avancées de production composites, métalliques et structures hybrides. Il bénéficie aussi du support de l’Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes (Insis) du CNRS.

Ce nouveau laboratoire vient s’ajouter au sept laboratoires communs (Ledith, Latep, Lam2, Lam PC, Transméca, LAMFM, Lerded) déjà mis en œuvre par l’institut Carnot Cetim et ses partenaires.

sqr@cetim.fr

Une question technique ?

(29/03/2012)

Voir tous les articles

Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Cetim - Ressources humaines - Jeunes ingénieurs mécaniciens, consultez nos offres d'emploi