En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Matériaux - Procédés

A la une

Vidéo : la maquette numérique est à la manœuvre chez Couach !

Comment Couach fait-il pour produire des bateaux ultra performants dans des temps records ? Une nouvelle vidéo sur Youtube dévoile les secrets « numériques » du chantier naval girondin spécialisé dans les coques en composites.

 

A Gujan-Mestras, au cœur du bassin d’Arcachon, Couach va vite, très vite ! Son dernier intercepteur 1650 FIC, notamment, atteint les 60 nœuds sur l’eau, soit plus de 110 km/h ! Et côté production, le chantier naval spécialisé dans les yachts et les bateaux professionnels en composites peut aussi atteindre de hautes cadences : ses lignes de production peuvent sortir jusqu’à un bateau par semaine ! Le secret du Girondin pour atteindre ces niveaux de performances sur l’eau et dans l’usine ? Du savoir-faire, bien sûr, mais aussi, et surtout, l’emploi de la maquette numérique de A à Z, à découvrir dans une nouvelle vidéo.

 

Des moules géants scannés et numérisés

« Grâce à des jumeaux numériques de nos bateaux, nous sommes en mesure de prédire leurs performances dans telles ou telles conditions de mer avant même d’avoir terminé la conception finale », explique Sébastien Rosso-Ferrari, directeur général du chantier dans cette vidéo. Et Côté production, « le numérique nous permet d’appliquer des méthodes industrielles. Toutes les phases sont optimisées avec un contrôle qualité permanent. » Un dispositif digne de la production automobile, qui passe par des campagnes régulières de numérisation de moules de coques géants qui peuvent atteindre 50 mètres de long et 600 mètres carrés de surface utile !

La vidéo « Couach – la maquette numérique à la manœuvre » est à découvrir sur la chaîne Youtube Cetim France

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

La maîtrise des matériaux (métalliques, polymères, composites…) et de leur mise en œuvre par des procédés de transformation et d’assemblage sont deux des connaissances clés permettant d’asseoir l’activité du secteur de la mécanique. Les technologies de ce secteur évoluent pas à pas, mais restent critiques pour tous.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la simulation virtuelle des procédés de fabrication, la mise en œuvre de procédés de fabrication innovants ou l’amélioration de procédés existants, les procédés innovants d’assemblage qu’ils soient mécaniques, par collage ou par soudage, la caractérisation et la définition des conditions d’utilisation de nouveaux matériaux métalliques ou non ainsi que les matériaux ou surfaces nanostructurés.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Microfabrication
  2. Machines multiprocédés
  3. Machines intelligentes
  4. Usinage assisté
  5. Elastomères fonctionnels
  6. Robotisation des procédés et cobotique
  7. Procédés de mise en oeuvre des composites thermoplastiques
  8. Procédés de formage Near Net Shape
  9. Alliages légers et de titane
  10. Aciers à très hautes performances et superalliages
  11. Formage avancé des tôles
  12. Fabrication additive
  13. Composites thermoplastiques
  14. Protection des surfaces
  15. Soudage sans métal d'apport
  16. Assemblages multimatériaux
  17. Technologies de réduction du frottement
Une question technique, contactez le Cetim : +33 970 821 680 Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim