En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Transformation des métaux

A la une

Avec Sherloc, le procédé QSP fait ses preuves dans l’aéronautique

Le Cetim a été retenu pour fabriquer cinq démonstrateurs de hublots en composites dans le cadre du projet européen Sherloc. Ces pièces et les premiers résultats sont présentés en exclusivité sur le Salon JEC World 2019.

 

Après l’automobile, l’aéronautique ! Au sein du projet européen Sherloc (Structural Health Monitoring, Manufacturing and Repair Technologies for Life Management of Composite Fuselage), le Cetim le prouve : il est désormais possible de réaliser des pièces en composite pour le monde aéronautique à des cadences et des niveaux de coût compatibles avec la fabrication en série. Des démonstrateurs sont présentés sur le stand du Cetim au Salon JEC World 2019 et leur fabrication est à retrouver en vidéo sur la chaîne Youtube Cetim France. Par ailleurs, sur le Salon le 12 mars de 9h55 à 10h20, le Centre présente dans une conférence les résultats de ces travaux.

 

Des hublots en grande série

Démarré en 2015 (il doit s’achever en 2022), le projet Sherloc, intégré au programme Clean Sky 2 -le plus important programme de recherche aéronautique jamais lancé à l'échelle de l'Europe-, vise à développer et évaluer des techniques de surveillance par contrôle non destructif de pièces en composites pour des avions régionaux. Pour cela dans le cadre d’un sous-projet baptisé Sherloc QSP, le Cetim a été retenu par l’Imperial College of London (coordinateur de Sherloc) pour concevoir et produire cinq démonstrateurs d’ensembles hublot et peau de fuselage en PEEK et fibres de carbone destinés à passer au banc d’essais dans le cadre du projet. Les cadres de hublots sont ainsi produits via le procédé de thermoformage haute cadence Quilted Stratum Process (QSP), du Cetim et collés à une peau de fuselage. L’avantage de ce procédé : il permet de sortir des pièces "Net Shape" du thermoformage, c'est-à-dire sans nécessiter de parachèvement. Le cycle de production est également nettement accéléré par rapport aux procédés classiques, au point qu’il est envisageable de fabriquer 40 000 pièces par an par ligne de production.

 

Des démonstrateurs de hublots sont présentés sur notre stand (D85 – hall 6) du « Salon JEC World 2019 du 12 au 14 mars 2019 à Paris-Nord Villepinte » où nos experts accueillent les visiteurs avec, entre autres, « une offre complète dans le domaine des composites dédiée à l’aéronautique ».

Retrouvez également la « fabrication d’hublots avec QSP » dans une vidéo sur la chaîne Youtube Cetim France.

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Fortement impactée par un contexte difficile, le secteur peut s’appuyer sur les compétences multiples du Cetim pour renforcer sa compétitivité.
Innovation, refonte de gammes, expertise en procédés ou en organisation, les réponses du Cetim sont multiples et contribuent à la pérennité de ce marché essentiel à la production industrielle.

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Une question technique, contactez le Cetim : +33 970 821 680 Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim