Qualité

Ref : W-MMS05

Réception des aciers : décodez vos certificats matière

Valider rapidement et sûrement la conformité de ses certificats matière par rapport aux exigences des normes NF EN 10204 et NF EN 10168.

EN CLASSE VIRTUELLE

Présentation de la formation

Objectifs pédagogiques

  • Interpréter les différentes normes applicables ;
  • Expliquer les éléments utiles à la compréhension d’un certificat matière ;
  • Décrire la méthode d’analyse d’un certificat matière ;
  • Identifier les aciers par leur désignation normalisées ;
  • Identifier les caractéristiques mécaniques (traction, dureté, résilience) des aciers.

Méthodes pédagogiques

Méthode pédagogique alternant théorie et pratique au travers de TP et exercices en groupe.

Compétences visées

Valider ou argumenter un refus de réception matière par rapport au libellé d’une commande

Moyens d'évaluation

Exercices en cours de formation, quiz pour évaluation des acquis de fin de formation

Profil du formateur

Expert métallurgiste intervenant fréquemment dans des missions de conseil et d’assistances techniques en entreprise

Personnel concerné

Techniciens et ingénieurs des fonctions contrôle, qualité et achats.

Prérequis

Aucun prérequis technique

Le programme de la formation

Première 1/2 journée : 

  • Documents de contrôles ( CCPU)
    • Présentation des différentes type de certificats (norme NFEN 10204)
    • Elaboration des aciers  et transformation de la matière : les éléments utiles pour comprendre un certificat matière
  • Taux inclusionnaire, taille de grain, trempabilité Jominy, corroyage,…
  • Présentation des principaux essais de contrôle et de leur spécifications
    • Essai de traction

Deuxième 1/2 journée :

  • Présentation des principaux essais de contrôle et de leur spécifications ( suite)
    • Essai de flexion par choc,
    • Essai de dureté.
  • Etude critique d’exemples de certificats ( documents de contrôle) et présentation de la norme EN 10168
  • Présentation de la désignation normalisée des aciers ( selon la norme NF EN 10027-1 et -2)