Sécurité des machines

Ref : W-G15B

Sécurité des machines : conception du circuit de commande et des fonctions de sécurité

Valider et justifier ses choix technologiques en matière d'automatismes et de circuits électriques, en regard des exigences de sécurité et de santé.

EN CLASSE VIRTUELLE

Présentation de la formation

Objectifs pédagogiques

  • Énoncer les exigences de sécurité et de santé à appliquer lors de la conception ou de la modification du circuit de commande des machines
  • Expliquer la manière de dimensionner convenablement une fonction de sécurité
  • Citer les principaux référentiels normatifs en vigueur sur ce sujet.

Méthodes pédagogiques

Études de cas.
Présentation des normes en vigueur.
Présentation émaillée d'exemples issus de l'expérience du formateur.
Échanges entre le formateur et les stagiaires tout au long de la formation pour une mise en perspective des éléments présentés sur des cas concrets industriels présentés par les stagiaires.

Compétences visées

Concevoir un circuit de commande et les fonctions de sécurité tout en respectant les exigences de sécurité, de santé et les normes en vigueur.

Moyens d'évaluation

QCM d'évaluation. Attestation de fin de formation.

Profil du formateur

Formateur expérimenté, intervenant dans des missions de conseil et d’assistances techniques en entreprise.

Personnel concerné

Ingénieurs et techniciens de bureaux d'études, des services méthodes et des services de sécurité.

Prérequis

Aucun prérequis technique

Le programme de la formation

Session 1 (3h30)

  • Maîtriser les exigences de sécurité et de santé pour traiter les risques en relation avec le circuit de commande (arrêt d'urgence, mode de marche, inhibition de sécurité, etc.).
  • Apprendre à concevoir les fonctions de sécurité en regard des normes en vigueur EN ISO 13849-1 (2016) :
    • lien entre les risques et le système de commande, les autres référentiels (EN62061, CEI 61508) ;
    • catégories du système de commande.

 

Session 2 (3h30) 

  • Apprendre à concevoir les fonctions de sécurité en regard des normes en vigueur EN ISO 13849-1 (2016) :
    • qualité des composants (calcul du MTTFd), niveau de diagnostic (calcul du DC) et validation de la redondance (validation CCF) ;
    • étapes de conception et de validation logicielle.

 

Session 3 (3h30) 

  • Présentation de l'outil logiciel SIStema :
    • organisation et arborescence de SIStema, découpage de la fonction de sécurité en sous-bloc (SB) ;
    • utilisation des bibliothèques (SIStema et VDMA) ;
    • modélisation matérielle et validation logicielle ;
    • édition et lecture du rapport.
    • Appliquer les principes retenus à partir d'exemples de fonctions de sécurité :
      • arrêt sûr ;
      • surveillance d’un protecteur mobile avec API ;
      • sortie bi-canal sans contrôle (non validation catégorie 3 ou 2) ;
      • barrière immatérielle, enchaînement des cycles par désocultation ;
      • dispositifs de protection hydraulique commandés par un automate de sécurité.

 

Session 4 (3h30) 

  • Mise en application sur des exemples des participants. 

 

Principe de la classe virtuelle

La formation en ligne est animée « en direct » par un formateur présent en permanence. Les formateurs ont reçu une formation spécifique à l’animation d’une classe virtuelle. Ils proposent des interactions, exercices, échanges de pratiques fréquents afin de favoriser l’engagement et la montée en compétences des participants.

L’animateur utilise les logiciels Classilio Via ou Teams et la taille des groupes est de 6 à 8 participants en général.

Le lien de connexion à la classe virtuelle vous sera envoyé quelques jours avant le début de la formation. 

Équipement nécessaire pour participer à ce stage 

Un ordinateur (Mac, PC) ou tablette si possible équipé d’une webcam, un micro, un haut-parleur ou de préférence d’un micro-casque.

Une connexion internet (ADSL, fibre - filaire préconisée) autorisant l’utilisation de la voix et l’image (assurez-vous que l’accès WEB que vous allez utiliser permet les liaisons vidéo, entre-autres que les ports ne sont pas bloqués par votre serveur)

Une adresse mail valide et qui sera utilisable pendant la séance.

Une ligne téléphonique directe ou un numéro de portable pour être joignable rapidement pendant la séance en cas de problème technique.