En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Conception - Simulation - Essais

A la une

Propreté particulaire : suivez le guide !

L’édition 2019 du Guide de bonnes pratiques propreté s’enrichie de fiches dédiées aux assemblages.

Dans l’industrie, qualité rime de plus en plus avec propreté, en particulier pour les ensembles assemblés. Pour cette raison, le « Guide de bonnes pratiques propreté » qui vient d’être réédité intègre de nouvelles fiches spécifiques sur les assemblages. Dans quantité de secteurs, les donneurs d’ordres et les équipementiers n’hésitent en effet plus à imposer des seuils en termes de propreté particulaire des pièces. Et pour cause, les particules qui contaminent les pièces lors de l’ensemble du process de production ont une influence non négligeable sur la fiabilité des systèmes dans lesquelles ces pièces vont être incorporées ! Ce guide a pour objectif de proposer quelques bonnes pratiques « process » essentielles en matière de propreté particulaire, à travers des fiches thématiques dont les contenus s’appuient sur différents résultats de R&D générique et sectorielle du Cetim. Des fiches centrées sur trois principes : limiter la génération de particules critiques, éliminer les particules inévitables et protéger les composants et sous-ensembles ainsi fabriqués.

 

Cinq fiches en plus

Cette édition 2019 s’enrichit de quatre fiches dédiées aux assemblages. Une première intitulée « généralité » traite de l’impact de l’opération d’assemblage sur la propreté et balaie les bonnes pratiques à mettre en œuvre. Elle est complétée par trois autres consacrées spécifiquement aux assemblages vissés, au collage et au soudage/brasage. Chacune d’elles décrit brièvement le procédé et s’attarde sur le type de contamination sur la pièce, les facteurs aggravants, les bonnes pratiques à mettre en œuvre et les risques pour les procédés avals.

Le « Guide des bonnes pratiques propreté – édition 2019 » est disponible en téléchargement sur notre site, rubrique « Mécathèque »

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Modélisation et simulation du produit conduisent à une optimisation virtuelle des solutions avant réalisation physique. La tendance est donc à une conception plus performante, en prenant en compte la prédiction de la durée de vie à la fatigue et en optimisant les coefficients de sécurité dans une approche fiabiliste. L’objectif majeur est d’arriver à des délais de développement beaucoup plus courts. Les progrès marquants sont obtenus dans le domaine de la simulation de phénomènes de plus en plus complexes et multiphysiques.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la conception fiabiliste des produits, la vérification des exigences fonctionnelles et la qualification de la performance, les méthodes d’analyse basées sur le besoin du client, la conception de produits propres et silencieux, la simulation du comportement et du fonctionnement des produits.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Ecoconception
  2. Tolérance aux dommages en service
  3. Spécification géométrique des produits
  4. Qualification virtuelle (virtual testing)
  5. Conception de produits fiables et sûrs
  6. Interface homme machine
  7. Design et réalité virtuelle
  8. Réalité augmentée
  9. Simulation et optimisation numériques
  10. Chaînage numérique
  11. Conception biomimétique
  12. Big Data
  13. Soudage sans métal d'apport
  14. Méthodes innovantes de conception
  15. Applications techniques mobiles
  16. Cybersécurité
  17. Calcul intensif
Une question technique, contactez le Cetim : +33 970 821 680 Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim