En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Matériaux - Procédés

Retour > Matériaux composites et élastomères

SPIDE TP : conception et fabrication de réservoirs composites nouvelle génération

Plate-forme comprenant :
- Un moyen d’enroulement filamentaire de pièces composites assisté par chauffage laser robotisé selon deux axes (réservoir de petit diamètre : 25 à 500 mm – réservoir de grand diamètre jusque 2,5 m – longueur 4 m)
- Adapté pour faire du placement de tapes sur pièces à surface non développable
- Conçu pour transformer tout thermoplastique (du PP au PEEK)

- Une équipe calcul/simulation dédiée au dimensionnement et à l’optimisation des réservoirs composites
Applications

- Réservoirs de stockage d’énergie
- Réservoirs cryogéniques

- Tuyauteries

- Citernes

Projet applicatif
- Maîtrise et optimisation du procédé

-  Maîtrise des tapes

-  Caractérisation rapide de la qualité des fabrications

-  Nouvelle conception de réservoirs

-  Hybridation de procédés pour réduire coût et temps de cycle de fabrication

 

Durée : 2014-2018

Budget : 2,7 M€

Partenaires : AFPT, LF Technologie, CNES

Un triangle de suspension en composite thermoplastique

Objectif : concevoir et fabriquer un triangle de suspension de véhicule Citroen C3 en composite thermoplastique carbone/polyamide

Verrous technologiques : allégement des structures, production à grande cadence, respect du cahier des charges PSA

Durée : 2011-2013

Budget : 1.2 M€ financés pour moitié par Cetim et par Onera

Partenaires : Onera, PSA

Elastomères

Objectif : Permettre aux entreprises de la Mécanique et transformatrices des élastomères d’innover grâce aux performances de ces matériaux

Cinq axes de R&D en cours :

  • Comportement des élastomères à basse température
  • Etude du gommage des élastomères
  • Développement d’un banc de mesure de frottement
  • Influence des nano-charges sur les propriétés-clés des élastomères
  • Comportement des élastomères dans les biolubrifiants

Budget : 500 k€ / an

Partenaire : LRCCP

Une ligne pilote de pièces composites à grande cadence

Objectif : développer un nouveau concept de fabrication de pièces composites permettant de réduire la masse des pièces et leur coût et capable de production à grande cadence (1 pièce / minute).

Verrous technologiques à lever : optimisation de l’emploi des matériaux composites (utiliser le bon matériau au bon endroit et au juste nécessaire) et réduction du temps de cycle de fabrication
Durée : 2013 – 2016
Budget : 4 M€ (financés pour moitié par la Région des Pays de la Loire et par le Cetim)

Partenaires : Pinette Emidecau Industrie (PEI), Compose Tooling, Loiretech

Distinctions : Innovation award à JEC America 2015, Innovation award à JEC Composite Experience Allemagne 2016

Une plate-forme technologique dédiée : Technocampus Composites

18 000 m 2 de laboratoires de recherche universitaires et industriels rassemblant :
- un centre d’expertises sur les composites issu du Cetim
- des halles industrielles disposant de l’ensemble des moyens de fabrication et de contrôle des structures composites
- un bâtiment dédié à la formation et à la communication avec salles de conférences et de Formation.
L’atelier Cetim (2 000 m2) consacré au développement des procédés composites thermoplastiques :

- Thermocompression couplée à une unité d’injection
- Ligne de pultrusion

- QSP : Ligne prototype de fabrication de pièces composites à grande cadence

- RTM / Infusion
- Enroulement filamentaire assistée d’un système de chauffage par laser
- Equipements de soudage

- Bureau d’études spécialisé en conception/dimensionnement/optimisation des structures composite et en simulation des procédés

Partenaires : Région Pays de la Loire, Loire Atlantique, Nantes métropole, Carène,
Airbus, EADS, ECN, Ecole des Mines de Nantes, Icam, Polytech Nantes

Présentation

La maîtrise des matériaux (métalliques, polymères, composites…) et de leur mise en œuvre par des procédés de transformation et d’assemblage sont deux des connaissances clés permettant d’asseoir l’activité du secteur de la mécanique. Les technologies de ce secteur évoluent pas à pas, mais restent critiques pour tous.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la simulation virtuelle des procédés de fabrication, la mise en œuvre de procédés de fabrication innovants ou l’amélioration de procédés existants, les procédés innovants d’assemblage qu’ils soient mécaniques, par collage ou par soudage, la caractérisation et la définition des conditions d’utilisation de nouveaux matériaux métalliques ou non ainsi que les matériaux ou surfaces nanostructurés.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Assemblages multimatériaux
  2. Procédés de formage Near Net Shape
  3. Microfabrication
  4. Formage avancé des tôles
  5. Procédés de mise en oeuvre des matériaux composites thermoplastiques
  6. Aciers à très hautes performances et superalliages
  7. Protection des surfaces
  8. Composites thermoplastiques
  9. Fabrication additive
  10. Alliages légers et de titane
  11. Machines multiprocédés
  12. Machines intelligentes
  13. Usinage assisté
  14. Technologies de réduction du frottement
  15. Elastomères fonctionnels
  16. Robotisation des procédés et cobotique
  17. Technologies de soudage à hautes performances
Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim