En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Matériaux - Procédés

A la une

Le Cetim se renforce en Asie-Pacifique avec KMTL

Le Centre vient de signer un accord de partenariat stratégique avec le Japonais KMTL, l’un des premiers laboratoires indépendants d’essais de matériaux en Asie.

 

Offrir aux industriels de la zone Asie-Pacifique une expertise étendue et des moyens uniques pour accompagner et accélérer le développement de leurs innovations technologiques. C’est l’objectif du Cetim et de la société japonaise Kobe Material Testing Laboratory (KMTL), qui viennent de signer un accord de partenariat stratégique sur le salon JEC Asia, à Séoul (Corée).

Selon cet accord, le Cetim apporte sa gamme de solutions et de services liée aux matériaux composites et métalliques, notamment pour l’aéronautique et l’automobile. Comptant parmi les premiers laboratoires indépendants d’essais de matériaux en Asie, KMTL apporte de son côté son expertise et ses moyens en matière d’essais, en particulier au Japon. Cette mise en commun des capacités des deux partenaires en termes de nombre de machines et de techniciens d’essai bénéficiera plus particulièrement à la chaîne d’approvisionnement aérospatiale, grâce à au centre d’essais régional du Japonais accrédité Nadcap pour les essais de matériaux non métalliques (NMMT). Le Cetim et KMTL envisagent également des collaborations en termes de Recherche et développement.

 

Un développement stratégique

La signature de cet accord marque une nouvelle étape dans la stratégie de développement du Cetim sur la région Asie-Pacifique. Après l’ouverture de ses bureaux en Malaisie en janvier dernier, le Centre confirme ainsi son engagement dans la région en offrant aux industriels locaux et internationaux un accès à son expertise via des services et des solutions de proximité.

 

Retrouvez plus d’informations sur l’implantation du Cetim en Malaisie sur notre site, rubrique « Actualité ».

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

La maîtrise des matériaux (métalliques, polymères, composites…) et de leur mise en œuvre par des procédés de transformation et d’assemblage sont deux des connaissances clés permettant d’asseoir l’activité du secteur de la mécanique. Les technologies de ce secteur évoluent pas à pas, mais restent critiques pour tous.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la simulation virtuelle des procédés de fabrication, la mise en œuvre de procédés de fabrication innovants ou l’amélioration de procédés existants, les procédés innovants d’assemblage qu’ils soient mécaniques, par collage ou par soudage, la caractérisation et la définition des conditions d’utilisation de nouveaux matériaux métalliques ou non ainsi que les matériaux ou surfaces nanostructurés.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Assemblages multimatériaux
  2. Procédés de formage Near Net Shape
  3. Microfabrication
  4. Formage avancé des tôles
  5. Procédés de mise en oeuvre des matériaux composites thermoplastiques
  6. Aciers à très hautes performances et superalliages
  7. Protection des surfaces
  8. Composites thermoplastiques
  9. Fabrication additive
  10. Alliages légers et de titane
  11. Machines multiprocédés
  12. Machines intelligentes
  13. Usinage assisté
  14. Technologies de réduction du frottement
  15. Elastomères fonctionnels
  16. Robotisation des procédés et cobotique
  17. Technologies de soudage à hautes performances
Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim