En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Matériaux - Procédés

A la une

Vidéo – Pinet expérimente la robotique flexible et mobile

Coup double pour Pinet. En intégrant dans son atelier une cellule robotisée flexible et mobile adaptée au monde du découpage emboutissage (CRFM-DE), le spécialiste des charnières et systèmes de verrouillage lutte contre les troubles musculo-squelettiques et gagne en productivité. La preuve en images dans cette vidéo tournée dans son usine, à Chaulnes (Somme).

L’opération a été réalisée lors d’une action dans le cadre de la Commission professionnelle « Découpage-emboutissage et formage des métaux en feuille » du Cetim, destinée à démonter à ces industriels l’intérêt d’investir dans des CRFM peu onéreuses et sûres pour la robotisation d’opérations de manipulation simples sur des presses de reprise. Confrontée à des changements de série fréquents sur ses presses, l’entreprise Pinet s’est portée volontaire pour une expérimentation en conditions réelles. « Nous voulions valider la capacité de ces robots à s’adapter [autant d’un point de vue quantitatif que dimensionnel », commente Bruno Boussoualim, technicien méthodes en charge de l’intégration.

Concrètement, le robot prend une pièce préassemblée sur une zone de chargement devant la machine, la dépose sur l’outil pour l’estampage et le cambrage et reprend la pièce après l’opération. Résultat de l’expérimentation : « C’est la solution adéquate à la flexibilité d’un poste à l’autre pour notre entreprise », juge Bruno Boussoualim. Mieux, « l’implantation et le démarrage du robot ont été relativement faciles ; le retour des techniciens sur leur utilisation est aussi très bon. C’est un essai transformé », déclare Pascal Gentien, directeur de l’usine de Chaulnes.

 

Retrouvez ce reportage sur la chaîne Youtube Cetim France ou sur notre site, rubrique « vidéos ».

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

La maîtrise des matériaux (métalliques, polymères, composites…) et de leur mise en œuvre par des procédés de transformation et d’assemblage sont deux des connaissances clés permettant d’asseoir l’activité du secteur de la mécanique. Les technologies de ce secteur évoluent pas à pas, mais restent critiques pour tous.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la simulation virtuelle des procédés de fabrication, la mise en œuvre de procédés de fabrication innovants ou l’amélioration de procédés existants, les procédés innovants d’assemblage qu’ils soient mécaniques, par collage ou par soudage, la caractérisation et la définition des conditions d’utilisation de nouveaux matériaux métalliques ou non ainsi que les matériaux ou surfaces nanostructurés.

Technologies prioritaires

  1. Machines intelligentes
  2. Intégration des robots en production
  3. Procédés de formage Near Net Shape
  4. Formage avancé des tôles
  5. Techniques de soudage à hautes performances
  6. Assemblage multimatériaux
  7. Microfabrication
  8. Procédés de mise en oeuvre des matériaux composites thermoplastiques
  9. Fabrication additive
  10. Machines multiprocédés
  11. Usinage assisté
  12. Protection des surfaces
  13. Technologies de réduction du frottement
  14. Elastomères fonctionnels
  15. Composites thermoplastiques
  16. Alliages légers et de titane
  17. Aciers à très hautes performances et superalliages
Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim