En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Conception - Simulation - Essais

A la une

Le Cetim complète son offre en tomographie

Un nouveau tomographe à rayons X très précis fait son entrée au Cetim. Il élargit les capacités du Centre dans le domaine des contrôles non destructifs.

 

Et de six ! Le Cetim vient d’acquérir un nouveau tomographe à rayons X très précis, complétant son arsenal de cinq matériels utilisant cette technologie. La tomographie à rayons X permet d’effectuer un contrôle non destructif (CND) d’une pièce. Cette méthode d’imagerie non invasive fournit une représentation en coupe ou en 3D d’un objet. Technologie clé de l'industrie du futur, elle permet notamment de caractériser finement la structure de tous types de matériaux pour la recherche de défauts dans une pièce.

 

Des moyens et une équipe de spécialistes

Avec ses six tomographes d’une puissance de 140 KV à 600 KV, ses logiciels de traitements pour analyser les données tomographiques et son équipe de spécialistes, le Cetim dispose d’un fort potentiel pour répondre aux demandes des industriels.

Le nouveau matériel permet d’inspecter des pièces de 350 mm de diamètre et de 500 mm de hauteur et de traverser jusqu’à 20 mm d’acier, avec une résolution d’image extrêmement fine pouvant atteindre les 5 µm sur de petites pièces.

L’ensemble du parc couvre une plage de volumes contrôlables de 350 x 500 mm à 900 x 1600 mm (d x h) et permet d'explorer la matière à des profondeurs de de 10 à 40 mm dans l'acier.

 

Retrouvez plus d’informations sur nos « Prestations » et notre « Formation » dans le domaine de la thomographie à rayons X.

Retrouvez également les applications de la tomographie dans le Zoom techno Industrie du Futur « Les CND avancés » sur la chaîne Youtube Cetim France.

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Modélisation et simulation du produit conduisent à une optimisation virtuelle des solutions avant réalisation physique. La tendance est donc à une conception plus performante, en prenant en compte la prédiction de la durée de vie à la fatigue et en optimisant les coefficients de sécurité dans une approche fiabiliste. L’objectif majeur est d’arriver à des délais de développement beaucoup plus courts. Les progrès marquants sont obtenus dans le domaine de la simulation de phénomènes de plus en plus complexes et multiphysiques.
Cet axe technologique rassemble des projets concernant : la conception fiabiliste des produits, la vérification des exigences fonctionnelles et la qualification de la performance, les méthodes d’analyse basées sur le besoin du client, la conception de produits propres et silencieux, la simulation du comportement et du fonctionnement des produits.

Technologies prioritaires

Pour aider l'industrie mécanique à anticiper et faire les meilleurs choix stratégiques, le Cetim, avec l'aide de ses parteneraires, a identifié 53 technologies considérées comme prioritaires pour la mécanique d'ici 2020.

  1. Tolérance aux dommages en service
  2. Chaînage numérique
  3. Simulation et optimisation numériques
  4. Ecoconception
  5. Spécification géométrique des produits
  6. Qualification virtuelle (virtual testing)
  7. Conception de produits fiables et sûrs
  8. Intégration du facteur humain
  9. Alliages légers et de titane
  10. Conception biomimétique
  11. Réalité augmentée
  12. Cybersécurité
  13. Applications techniques mobiles
  14. Méthodes innovantes de conception
  15. Design et réalité virtuelle
  16. Calcul intensif
  17. Big Data
  18. Technologies de soudage à hautes performances
Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim