En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Process

A la une

EAC monte en gamme grâce à la fabrication additive

En passant à l'impression 3D polymère puis métal, Europe Accessoires Concept a renouvelé sa gamme de produits et propose à l'industrie du luxe des pièces irréalisables avec des procédés classiques. Une aventure à retrouver dans le Cetim Infos N°242 de juin 2018.

 

Transformation radicale pour Europe Accessoires Concept (EAC). D’un sous-traitant classique, l’entreprise s’est mue en moins de deux ans en une jeune « Start-up » du luxe. Son secret ? La PME rhônalpine a introduit la fabrication additive dans ses ateliers.

 

Découvrir, tester, valider

L’aventure commence en 2016, quand Patrick Chouvet, patron de l’entreprise spécialisée dans la production d’ornements métalliques pour l'industrie du luxe (pièces métalliques pour la parfumerie, la maroquinerie, l'habillement, le packaging, etc.) décide d’évaluer les possibilités offertes par la fabrication additive métallique. « Ce que nous voulions, c'est proposer à nos clients dans des délais extrêmement courts des solutions nouvelles et des créations originales. Nous étions déjà familiarisés à l'impression 3D plastique, car nous avions investi dans une petite imprimante 3D afin de réaliser rapidement des prototypes de pièces pour nos clients. Mais nous voulions aller plus loin et fabriquer directement en série en impression 3D », raconte-t-il.

Par le biais d’une première Action collective régionale (ACR), le chef d’entreprise découvre, explore, puis valide ses choix avec des démonstrateurs, avant de se lancer dans le cadre d’une seconde ACR et d’intégrer la plateforme partagée « Metal Impression 3D » (MI-3D) du Cetim. Cette plateforme repose sur la technologie de fabrication additive Metal Binder Jetting développée par le Suédois Digital Metal, qui présente de nombreux avantages pour la production de pièces de petites tailles.

« EAC réalise actuellement sur cette plateforme des pièces en 3D absolument infaisables autrement. Notre but est de montrer à nos clients jusqu'où nous pouvons aller avec cette technologie », commente Patrick Chouvet.

 

Une mutation complète

Depuis son entrée dans le monde de la fabrication additive, EAC a progressé techniquement. Et l’entreprise évolue en profondeur. En particulier, elle a embauché quatre personnes supplémentaires au bureau d'études, dont un designer Bac+5 pour la création de modèles numérisés. Mais le  jeu en vaut la chandelle : désormais, elle propose des solutions inédites à ses clients et son chiffre d’affaires suit une progression à deux chiffres !

 

Retrouvez les détails de cette aventure dans l’article du Cetim Infos N°242 de juin 2018, téléchargeable via le lien ci-dessous et en vidéo, sur la chaîne Youtube Cetim France.

Voir l'ensemble de l'article

Présentation

Chimie, biens intermédiaires, de consommation ou industrie agroalimentaire, ce secteur, très diversifié, est demandeur de compétences mécaniques multiples, matériaux, composants ou organisation.
Le Cetim, référent français en mécanique, propose ses compétences pointues, ou associe ses expertises pour apporter une réponse totalement personnalisée, en conception, fiabilisation de produit ou de process, expertise des défaillances, formation.

Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation.