En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

Le Cetim

Retour > Recrutement

Description du poste :

Référence :

2017_TDP08

Intitulé du poste :

Ingénieur Transmission de puissance Engrenages (H/F)

Mission du poste :

Dans le cadre de notre développement, nous recherchons un ingénieur spécialiste en transmission de puissance engrenages. Vous participerez à nos projets de recherche et développement dans le domaine des transmissions mécaniques afin de contribuer à notre mission de transfert technologique vers les entreprises mécaniques. Vous participerez également à nos projets d'ingénierie de bancs d’essai et d'aide à la conception (dimensionnement) pour l'ensemble de nos clients (principalement aéronautique et automobile). Vous participerez également à nos projets dans le domaine des engrenages, des roulements, des machines tournantes, en mécanique du contact et lubrification…

Ville :

Senlis

Type de contrat :

CDI

Niveau de formation :

Bac +5

Formation :

Ingénieur mécanique

Profil recherché :

Ingénieur docteur en mécanique avec une spécialisation en transmission de puissance (INSA Lyon, ECAM…), vous possédez des compétences sur la théorie des engrenages, des roulements, des machines tournantes industriels (réducteurs, multiplicateurs, boites de vitesse…) et vous connaissez également la simulation numérique. Autonome, adaptable et organisé, vous avez de bonne capacité d’analyse et de synthèse, le sens des responsabilités et un intérêt fort pour la technique. Votre pragmatisme et votre sens relationnel seront essentiels pour la réussite dans votre fonction.
Anglais courant impératif.

Ce poste est accessible à une personne handicapée

Ce poste vous intéresse ?
>> contactez-nous

Mecatheque
Déployer Trouvez toutes nos études
en un seul clic !
Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim