En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > A la une

Un laboratoire commun pour faire progresser l’usinage et la fabrication additive

Les experts du Luppiam, laboratoire commun au Cetim, à l’Énise et à l’École des Mines de Saint-Etienne, combinent leurs compétences scientifiques pour explorer ces deux thèmes de recherches majeurs pour les mécaniciens.

 

Quatre projets sur l’usinage et deux sur la fabrication additive. Le Laboratoire d’usinage et de procédés de mise en œuvre des poudres en fabrication additive (Luppiam) se focalise sur des thématiques chères aux mécaniciens. Son objectif : faire progresser ces technologies majeures pour les industriels avec la mise en synergie des moyens et des compétences de l’institut Carnot Cetim, de l’École nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne (Énise) et de l’École des Mines de Saint-Étienne (EMSE) au sein d’un laboratoire commun.

 

L’usinage au premier plan des travaux

Côté usinage, trois thèses sont conduites au sein du laboratoire. Une première vise à réduire l’usure des outils coupants via une nouvelle approche de simulation, validée sur des cas industriels. Deux autres se concentrent sur la prédiction des contraintes résiduelles induites en tournage et en perçage. Dans le même domaine, le projet FUI « Impulsa » consiste à anticiper par la modélisation les déformations mécanique et thermique des pièces dès leur programmation sur machines-outils.

La fabrication additive par fusion laser de lit de poudre fait, quant à elle, l’objet de deux thèses en propre mises en commun par l’École des Mines de Saint-Étienne au sein du Luppiam. La première porte sur la durabilité des pièces en acier inoxydable martensitique 17-4 PH (X5CrNiCuNb16-4). La seconde étudie l’influence des traitements thermiques sur les propriétés de l’acier inoxydable austénitique 316L (X2CrNiMo17-12-2).

 

Contribuer à la recherche fondamentale

Créé en 2007 par le Cetim et l’Énise, le Luppiam accueille en son sein depuis 2016 l’École des Mines de Saint-Étienne (EMSE) pour ses compétences scientifiques dans le domaine de la caractérisation des matériaux. Il fait partie des neuf laboratoires communs au Cetim. Parmi eux, le Ledith (écoulements diphasiques...), le Latep (concept d’usinage métrologiquement assisté...), Comp’Innov (dimensionnement des assemblages mécaniques des composites...) ou encore le Cetimat (revêtement céramique antigrippage sur aciers inoxydables...).

L’objectif du Cetim en participant à ces structures est de s’associer avec des laboratoires spécialisés dans la recherche fondamentale afin de contribuer pleinement aux progrès techniques des entreprises mécaniciennes.

 

Les fiches de présentation des neuf laboratoires communs du Cetim sont disponibles sur notre site, rubrique « Le Cetim ».

(09/01/2019)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Innovation : Votre projet innovation cofinancé par le Cetim