En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement optimal du site. Pour en savoir plus... Fermer et accepter

En France

Retour > A la une

Sur Micronora, le Cetim se mobilise pour la compétitivité des PME

Micronora, le salon leader des microtechniques et des nanotechnologies se déroule du 25 au 28 septembre 2018 à Besançon. L’occasion pour le Cetim, le Cetim-Cermat, le Cetim-Certec et le Cetim-Ctdec de présenter leur offre pour la compétitivité des PME de ce secteur, avec au programme : la fabrication additive, l’usinage électrochimique de précision, la robotisation, etc.

Le salon biennal Micronora qui s’adresse à tous les secteurs de pointe qui exigent toujours du plus petit, du plus précis et du plus intelligent ouvre ses portes du 25 au 28 septembre 2018 à Besançon (Doubs). Pour cette édition, le Cetim propose son offre aux entreprises de ces secteurs pour gagner en compétitivité. Avec un focus tout particulier sur la fabrication additive métal et surtout comment réussir son intégration dans les entreprises.

 

Une thématique phare, la fabrication additive

25 000 m² d’exposition, 850 exposants et 15 000 visiteurs professionnels attendus, la 25 e édition de Micronora va encore une fois faire le plein ! Le Cetim est présent sur un espace (Hall B1 – Stand 6 / 613) afin de présenter ses solutions pour réussir l’intégration de la fabrication additive métal dans les entreprises. Une offre personnalisée, à la carte selon le niveau de maturité de l’entreprise, de l’étude de faisabilité technico-économique jusqu’à la stratégie d’intégration, en passant par la preuve du concept. L’accent est mis en particulier sur la technologie Métal Binder Jetting qui permet de produire des petites pièces, complexes, de haute précision et en petites séries. Cette technologie est validée pour des aciers inoxydables et le titane, et des développements sont en cours pour l’inconel, le cuivre, l’acier au carbone et le carbure. Les deux nouvelles unités pilotes à dispositif partagé (UPDP) en fabrication additive, l’une, Supchad 2, au Cetim-Certec à Bourges (Cher), l’autre en projet au Cetim-Ctdec à Cluses (Haute-Savoie), font aussi l’objet d’un focus particulier.

 

Une autre technologie innovante est proposée sur cet espace commun, l’usinage électrochimique de précision qui permet de travailler quasiment tous les métaux et sans limite de dureté. Plus, l’état de surface de bonne qualité autorise souvent la suppression de l’opération de polissage.

Des actions régionales sont également présentées comme l’action « Diagnostic Industrie du futur » lancée dans le cadre du déploiement de la démarche des entreprises vers l’industrie du futur, ou les formations qualifiantes en usinage, métrologie, régleur sur machine-outil, etc. dispensées au Cetim-Ctdec à Cluses.

 

Une présence sur le Zoom Industrie 4.0

L’espace Zoom du salon est consacré cette année à l’Industrie 4.0 avec le numérique dans les microtechniques. L’objectif est de montrer que la révolution du numérique ne touche pas seulement les grands groupes, mais impacte aussi le tissu des PME voire des TPE. Le Cetim présente sur cet espace une cellule robotisée de chargement-déchargement des presses baptisée « Robdec ». Issue d’une action collaborative en Bourgogne-Franche-Comté, son concept est une base modulable équipée d’un ou deux robots en fonction des besoins. Robdec est mobile pour être déplacé dans un atelier, facilement programmable, flexible pour s’adapter aux changements de série, sûr pour garantir la sécurité des opérateurs et d’un coût abordable. Cette cellule robotisée est proposée aux industriels pour, notamment, se former à son utilisation et réaliser des essais de faisabilité.

 

 

Retrouvez la présence du Cetim à Micronora sur notre site, rubrique « Agenda ».

(28/05/2018)

Voir tous les articles

Nos prestations : Ingéniérie, expertise, expérimentation. Cetim - Ressources humaines - Jeunes ingénieurs mécaniciens, consultez nos offres d'emploi